AIGUEPERSE VILLE FORTIFIÉE

Blason d'Aigueperse


Lorsqu'on arrive à Aigueperse, la route descend dans une espèce de cuvette allongée, qui s'élargit à l'est et au fond de laquelle coule le Buron, petit cours d'eau qui prend sa source à Chaptuzat et va se jeter dans l'Allier.

Jadis, les eaux de ruissellement qui suintaient en quantité importante des collines avoisinantes, devaient stagner autour du bourg pour former des mares, d'où les noms successifs donnés à la ville : Aqua Sparsa (1016-1150-1258-1286-1475), Villa quae Aqua Sparsa dicitur (1059-1107), Aigua Esparssa - Esguiparsa (1307-1408), Aiguesperce (décembre 1402), Ayguiperse (1772), Aygueparce (1773), Quiparse en patois. Mais la forme la plus utilisée est Aquae Sparsae, ce qui signifie eaux répandues, eaux éparses.

Aigueperse (voir plan 1792-1812), ...... [cartographie ancienne]

......... C'est la municipalité de Monsieur Marliac qui fit recouvrir le reste du cours du Buron depuis le boulevard des
Valos et les fossés qui ceinturaient la ville au Midi..........

Lire la totalité : Clic ! Clic !

Arsène PERRIN
-------------------------------------------------------
(1) Valos, vient de Vallum : rempart.



Source : "Revue SPARSAE n° 1", Association culturelle d'Aigueperse


- www.sparsae.org -