AIGUEPERSE À LA FIN DU XIVE SIÈCLEAigueperse, aigueperse, Notre-Dame, église, duc de Berry, Pierre de Nesson, Nesson, Imberdis, duc de Berry, transept, Sommeil de la Vierge, Saint François d'Assise, école de Bologne, Benedetto Ghirlandaio, Ghirlandaio, Bourbon, Gilbert de Bourbon, Montpensier, Saint Sébastien, Andrea Mantegna, Mantegna, Claire de Gonsague, duc de Mantoue, chapelle des morts, lanterne des morts, chapelle, Saint-Quintien, nativité, iconographie, annonce aux bergers, collégiale, berger, nativité-bagpipe, oeuvre d'art, fresque, peinture murale

Blason d'Aigueperse


puce rouge Les origines du bourg, archéologie et premières mentions écrites.

Si la plus ancienne mention du nom de la ville d'Aigueperse remonte à l'an 1016, l'antériorité d'un habitat sur le site même de la ville médiévale ne fait plus de doute .....

puce rouge La ville et ses quartiers.

L'identité du site de la ville médiévale avec le site de la ville actuelle est assez remarquable .....

Un plan actuel de la ville publié en annexe montre la permanence des noms de quartiers qui sont mentionnés dès 1379.

puce rouge Bâtiments publics et hôtels particuliers.

Le plan indique les bâtiments qui sont connus à cette époque et dont certains disparaîtront comme l'hôpital près de l'église, et d'autres changeront de place à l'exemple de l'Hôpital Saint-Jacques .....

puce rouge Répartition dans l'espace et identité des quartiers.

Il m'a paru intéressant de donner le nombre d'habitants par quartiers. Ce qui permet une première approche de la répartition de la population dans l'espace urbain avant d'en étudier la composition sociale.

Afin de faciliter l'analyse par tableau, les différents quartiers sont désignés par des lettres ....

puce rouge Composition sociale des quartiers.

Les notions fiscales de "bonus", "debilis" et "pauper" se traduisent par des réalités sociales. ....

La composition sociale des quartiers et leur évolution dans la crise du XlVème siècle seront abordées dans un prochain article.

Lire la totalité : Clic ! Clic !

Crayon Olivier PARADIS


Source : "SPARSAE" n° 25 - janvier 1992 - Association Culturelle d'Aigueperse - Commander le n° 25



- www.sparsae.org -